David SCHMIDTNature et environnement

Mon soutient à Greta Thunberg

D.S:
À la vue de l’acharnement médiatique qui s’exerce sur Greta, j’ai décidé de lui consacrer un article, car je vois la stupidité des politiciens prendre le dessus sur tout sens morale. Alors j’entends des personnalités usant de leur notoriété pour spéculer qu’elle serait manipulée par de l’ultra gauche et que c’est une marionnette.

Nonnnn ! C’est juste une enfant qui fait le travail des adultes de tous les pays pour vous faire prendre conscience que vous avez besoin de l’équilibre de notre planète pour vivre. La jeunesse a raison de prendre ce problème à bras-le-corps et d’en faire un combat. Vous devez comprendre que les pollueurs, on en veut plus, et de vos pétrodollars non plus !

Greta Thunberg à la tribune de l’Onu

La Suédoise Greta Thunberg, symbole internationale de la conscience climatique de la jeunesse, a dénoncé le 23 septembre à l’Onu l’inaction des dirigeants du monde sur le climat.
«Je ne devrais pas être là, je devrais être à l’école, de l’autre côté de l’océan», a lancé la lycéenne.
«Comment osez-vous? Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos paroles creuses».
« Je fais pourtant partie de ceux qui ont de la chance. Les gens souffrent, ils meurent. Des écosystèmes entiers s’effondrent, nous sommes au début d’une extinction de masse, et tout ce dont vous parlez, c’est d’argent, et des contes de fées de croissance économique éternelle ? Comment osez-vous ! »

Après son discours et l’annonce d’une action contre cinq pays, dont la France, Emmanuel Macron a répondu à la jeune activiste sans la nommer sur Europe 1:
«Des positions très radicales sont de nature à antagoniser nos sociétés».

D.S: J’ai honte que mon pays se comporte ainsi avec ceux qui veulent sauver la planète.
En France, nous avons la chance d’avoir Iris, une ado qui se bat à ces côtés.

A 16 ans, une Bordelaise aux côtés de Greta Thunberg à la tribune des Nations Unies (France bleu)

Elle à le soutient également d’une de nos citoyen Iris Duquesne (2e à g.) aux côtés de Greta Thunberg et des autres jeunes reçus ce lundi à l’ONU. – © Maxppp

France bleu lui a consacré un papier sur lequel je reprend harmonieusement :

D.S: Il est triste de voir l’acharnement des ignares sur les réseaux sociaux. Sur le sujet de notre planète et nos écosystèmes, nous devons avoir tous une pensée unique, comment préserve la terre de l’impact de l’homme et de ces conséquences dans le futur ?

L’attitude de nos politiques

Bien évidemment, les politichiens (je l’ai fait exprès ce jeu de mots) s’acharne sur elle, car il faut débloquer des fonds pour lutter contre la pollution et investir dans l’écologie, plutôt que d’aller dans ce sens, nous avons des politiques qui préfères se moquer ouvertement de ces jeunes voir d’être insultant à l’égard de Greta. Je ne m’exprimerai pas sur l’ironie de Trump, mais plutôt sur la position de Florian Philippot depuis sa page Facebook, merci les « Patriotes » :

Et ce n’est pas le seul, Un chef de parti politique canadien qualifie Greta Thunberg de «mentalement instable» !

Si tous nos jeunes boycotteraient l’école une journée, partout dans le monde, pour soutenir Greta & Iris, le monde s’en porterait mieux !

Parce qu’en attendant …

Le rapport des experts climat de l’ONU sur le piteux état de santé des océans et des zones glacées, adopté mardi après une nuit de débats freinés par les objections saoudiennes, sera dévoilé ce mercredi. Ce nouveau constat est attendu comme une nouvelle preuve de l’urgence à lutter contre le réchauffement climatique, alors que les dirigeants mondiaux sont accusés d’inaction par des citoyens et des jeunes de plus en plus mobilisés à travers le monde.

Les océans, qui couvrent plus de 80% de la surface du globe, ont absorbé environ un quart des émissions de gaz à effet de serre générés par l’Homme. Avec des conséquences palpables : hausse de la température de la mer, acidification, perte d’oxygène, qui entraînent des impacts en cascade sur les écosystèmes dont dépend l’Homme pour sa protection et sa nourriture.

Ma conclusions !

Ne perdez pas espoir que votre combat restera vain ! Si votre parole ne perce pas les hautes sphères de l’état, soulevons-nous, rebellions-nous ! Nous et nos enfants, nous voulons vivre ! Nous ne voulons pas payer les erreurs et l’inaction de nos ancêtres, tout cela pour des lobbies et leurs finances obscures …

À vos armes citoyennes !
Et mort à tous ceux qui nous assassine à petit feu !

David SCHMIDT.

David SCHMIDT

Journaliste reporter sur Davidschmidt.fr. Chroniqueur radio sur Form.fr.

Donnez-nous votre avis sur cette article !

Bouton retour en haut de la page