ActualitéFrance

Alexis Corbière, le gouvernement ment

Je ne suis pas particulièrement fan du mouvement des Insoumis, mais je dois dire, qu’Alexis Corbière, face à Anne GENETET, député du Reich en marche, s’est bien défendu et il m’a soulevé une interrogation.

Cela s’est passé sur Cmerde, le 12/01/2020, face à d’autres personnalités, il a mis en avant ce que moi, j’appelle “La pirouette oratoire”. Lorsque l’on est face à un LREM, on a une personne certainement formée pour se dégager d’une question. Soit parce que l’on n’a pas la réponse, soit parce qu’on est incompétent pour y répondre.

C’est en fait, une forme de manipulation. Afin de garder une certaine crédibilité, face à un adversaire, on cherche à éviter de répondre à une question en restant évasif, ou en introduisant un autre sujet de discussion pour faire oublier la question. Cette technique a été mentionnée dans le livre d’Arthur Schopenhauer “l’art d’avoir toujours raison” écrit il y a déjà 2 siècles de cela. On voit que cette technique, digne des manipulateurs est toujours d’actualité aujourd’hui.

Pourquoi je vous parle de cela ?

Parce que face à une personnalité politique, vous risquez d’avoir un bel oratoire, mais dans le fond, ce ne sont que des belles phrases.

Alexis Corbière, affirme dans la vidéo de ce débat que le gouvernement ment sur la réforme des retraites, il cherche l’enfumage à tout prix, et à mon avis, il a complétement raison.

C’est en effet, et cela reste ma façon de voir les choses aujourd’hui, une façon que les oligarques prennent l’enfumage pour un jeu, qui doit certainement, bien s’en amuser autour d’un verre de champagne payé par le contribuable.

Nous sommes pour eux, des incultes. Pour eux, nous sommes la France d’en bas, soumise au roi Jupiter.
Jamais de mon vécu, je n’ai vu un gouvernement qui vie dans un déni macabre, dans lequel son peuple est appauvri à coup de reformes, pendant que ces ministres, voient leur revenu à la hausse, malgré qu’ils dorment dans hémicycle de notre assemblée, encore faut-il qu’ils soient présent.

Pour moi, le président a atteint le son summum du déni, 1 ou 2 semaines après le début du mouvement des gilets-jaunes. Le président à souhaiter s’adresser au peuple et a dit ” Je vous fait 40% de rabais sur les fenêtres”. Parce que là-haut, du haut de son trône, il pense que nous les Français d’en bas … On mange des fenêtres. Merci pour ce débat M.Alexis Corbière pour cette mise en lumière.

Conclusion: Continuez chère oligarques de jouer de la rhétorique, le jour où les hommes et les femmes de notre pays, de tout les horizons confondu, de toutes origines et cultures confondus, s’unissent et prendront les armes pour renverser les francs-maçons .. euh pardon, ce pouvoir, il se défendront en vous faisant croire que c’était pour votre bien qu’il ont agis de la sorte …

Vive la France, mais sans oligarchie …

David SCHMIDT

David SCHMIDT

Journaliste reporter sur Davidschmidt.fr. Chroniqueur radio sur Form.fr.

Articles similaires

Donnez-nous votre avis sur cette article !

Bouton retour en haut de la page