Forbach (57)Musique

« 105 db », notre scène locale

« 105 db », Salle de concert, Studio d’enregistrement, studio photo/vidéo, local de répétition.

J’ai eu l’immense privilège d’être présent pour le premier concert du 105 db, avec ce soir là, deux artistes, Laurane Tousch de Sarreguemines et Mathilde Cancellier de Freyming qui sont venues se produire sur notre scène locale, dans une atmosphère très conviviale. La capacité d’accueil est certes limitée, mais l’endroit est si chaleureux qu’on aime y venir pour y découvrir des artistes connus ou pas. L’immersion est totale pour tous ceux qui aiment la musique.

En plus d’être présent, j’ai eu le privilège d’interviewer le staff et les 2 jeunes artistes présentes ce soir-là. En première partie, Mathilde, 15 ans seulement avec Jérémy, l’un des membres du staff qui l’accompagne à la guitare. Elle chante depuis l’âge de 10 ans et rêve d’une carrière solo. Laurane 16 ans, chante depuis de 3 ans, a commencé par prendre des cours de piano déjà très jeune, avec son style pop-rock, en tête d’affiche, elle a démarré le show avec Heart Shaped Box de Nirvana, façon Unplugged, accompagnée toujours de Jérémy à la guitare.

Le staff 105 db
Originaire de Forbach, la société 105 dB a été créée par Johanna Flauder et Jérémy Conrad. Ils ont voulu apporter un élan musical à la ville dans le but d’une redynamisation, comme l’a précisé Jérémy. Pour cela, la société propose une palette de services, liés à l’activité musicale. Un studio d’enregistrement, une salle de concerts, des locaux de répétition, jusqu’à l’accompagnement artistique complet par des professionnels. La devanture du 105 dB ne paie pas de mine, mais à l’intérieur, on y découvre la scène et son studio. À l’étage supérieur, on trouvera prochainement des salles pour les séances photos. De la réalisation des clips vidéo à la promotion de l’œuvre et à sa distribution, le 105 dB a su s’entourer et travailler avec des professionnels. En clair pour auteur qui viendrait taper à leur porte, paroles en main, il saura trouver un accompagnement digne de ce nom. Allant de la composition de la partie instrumentale à la création de la jaquette du cd, des goodies destinés à l’artiste, un site web, des clips vidéo … Vous l’aurez compris? C’est du lourd !

Que dire encore …
Les professeures de musique des écoles, notre école de chant du château ADT qui repéreraient un talent, devraient dire à leurs élèves de passer au 105 dB. Forbach a besoin plus que jamais d’avoir dans ses murs une structure telle que le 105 dB avec un concept unique dans notre ville et je regrette qu’on leur ai consacré qu’un unique article dans notre presse régionale.

Conclusion : Forbach peut être fier d’avoir le 105 dB pour donner un départ aux artistes, qui n’ont pas toutes les compétences nécessaires pour se développer. J’ajouterai aussi que pour moi qui écoute Nirvana, et qui est toujours fan au point de posséder tous les albums en vinyle, je fus sidéré qu’une jeune ado d’aujourd’hui puisse interpréter notre défunt Kurt Cobain, qui a bercé la majeure partie de mon adolescence, avant de nous quitter en avril 1994. J’avais 15 ans et à cet âge-là, je jouais dans un groupe de rap, j’étais incapable d’interpréter du nirvana, mais Lauranne l’a fait, et a juste honoré sa mémoire.

David SCHMIDT

David SCHMIDT

Journaliste reporter sur Davidschmidt.fr. Chroniqueur radio sur Form.fr.

Donnez-nous votre avis sur cette article !

Bouton retour en haut de la page